CETTE CHRONIQUE TE PLAÎT ?

Découvre d'autres écrits dans notre Newsletter, chaque mois !


MUSIQUE I GRAND MESS : LE TRIANGLE SOLENNEL


P A R   T O N Y   S A N S   P .   -   1 8 . 0 4 . 2 0 2 2

(c) Pierre Alexandre COIC
(c) Pierre Alexandre COIC

À l'heure où la Russie nous fait la guerre avec sa hausse des prix de l'énergie, GRAND MESS nous distribue la sienne de façon charitable, à travers une symphonie musicale, nucléaire et énergivore.

 

Samedi 5 Mars 2022, Pierre Alexandre et moi, étions à la soirée de clôture du QIFF FESTIVAL.

 

Outre le succès de NYKTALOP MELODIE, nous sommes allés à la soirée du trio breton GRAND MESS, 1ère partie de SÔNGE à la salle des musiques actuelles LE NOVOMAX, piloté par l'association POLARITÉS.

 

Énergie souterraine, musiciens complices de la machinerie et public en trance, nous vous ouvrons les portes de la salle de cette soirée magique.

 

Suivez le guide...

 

 

À MI-CHEMIN ENTRE LE NUCLÉAIRE ET L'INTERSTELLAIRE ?


(c) Pierre Alexandre COIC
(c) Pierre Alexandre COIC
(c) Pierre Alexandre COIC
(c) Pierre Alexandre COIC

Une tension monte dans la salle. C’est une expérience OVNIesque que partage le trio. Plus le son prend de l’ampleur, plus le public se concentre autour de ce dôme comme irrésistiblement attiré par l'étrangeté de la prestation.

 

Une nappe sonore métallique et mécanique donne fièrement le ton de la soirée.

 

Leur prestation son et lumière à la croisée des mondes, offre une dimension ''jeanmicheljarrienne'', par cette véritable centrale musicale. Une quarantaine de personnes autour de la pyramide sont abasourdis par l’expérience, et plus particulièrement par la structure pyramidale du VJ Alex BOULIC.

 

Plus les morceaux s'enchainent, plus ça danse. Et plus ça s’ambiance... plus ça se remplit !

 

Grande claque électro house pour ma part : ça se bat à coups de clavier, ça frappe la mesure à la batterie électronique, ça s'acharne sur le beat comme jamais.

 

À chaque extrémité du polygone, Sébastien, Adrien et Paul acquiescent de légers sourires, pleinement satisfaits de l’effet produit sur les Quimpérois(es).

 

Comme si le public n'était pas prêt à entendre ce qu'il allait suivre...

 

 

 

UNE RÉELLE PERFORMANCE DU GENRE


(c) Pierre Alexandre COIC
(c) Pierre Alexandre COIC
(c) Pierre Alexandre COIC
(c) Pierre Alexandre COIC

Dans le deuxième temps du concert, rencontre avec des nappes musicales plus house. L’idée est de nous faire voyager vers la fin des années 2000, période où de certains Daft Punk avec « Alive 2007 », nous prenaient aux tripes.

 

Musicalement et visuellement, c'est saisissant. Des couleurs vertes et mauves dominent l’espace, ensorcelant l’audience. Quelques teintes disco vers la fin du set viennent structurer le morceau et le public en redemande.

 

Nous faire décoller émotionnellement à chaque instant, c’est ce que nous retiendrons du passage des artisans musicaux que sont Sébastien à la batterie, Adrien aux machines et Paul au clavier.

 

Véritable performance du genre en 2022 pour le NOVOMAX et véritable pari artistique, quand on sait que le trio est cerné par son public, sans pression aucune. Une vraie expérience curieuse et bizarrement, plutôt chaleureuse. Attention, l’addiction au phénomène est irréversible.

 

Chapeau messieurs.


Commentaires: 2
  • #2

    lilian (mercredi, 20 avril 2022 14:41)

    c'était super, hate de les revoir dans le coin!

  • #1

    pierre (mercredi, 20 avril 2022 10:58)

    des vrais performers autour du triangle
    j'ai adoré !

ET SUR LE MÊME SITE...