CETTE CHRONIQUE TE PLAÎT ?

Découvre d'autres écrits dans notre Newsletter, chaque mois !


BIEN ÊTRE I LES HUILES ESSENTIELLES POUR PASSER L'HIVER. 


P A R    V I R G I N I E   C .   -   1 7 . 1 1 . 2 0 1 9

L’hiver commence à s’installer doucement et avec lui les rhumes, bronchites, sinusites et autres joyeux virus (elle est belle, ta liste au Père Noël !). Afin de se protéger et/ou de se soigner, voici plusieurs huiles essentielles indispensables pour affronter cette période de froid.

 

L’huile essentielle de Ravintsara bio.

Elle booste les défenses immunitaires et lutte contre les virus.

En prévention, mettre 3 gouttes sur les poignets chaque jour pendant 3 semaines et faire une pause d’une semaine juste après. Recommencer si nécessaire. On peut également l’ingurgiter dans une cuillère de miel ou dans une boisson chaude (dans ce cas, mettre une goutte d’huile essentielle sur le miel et ajouter l’eau chaude par-dessus). On peut également l’utiliser en diffusion (sur un mouchoir, un galet diffuseur…) pour éviter les maladies ORL ou même la toux. Quand le rhume est installé on peut répartir 1 goutte d’huile essentielle pour 4 gouttes d’huile végétale dans le bas du dos, la colonne vertébrale et le thorax. En cas d’otite, 1 goutte pure derrière l’oreille et masser. En cas de fatigue intense, 2 gouttes sur les poignets et respirer profondément.

 

L’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata bio.

On retrouve cette huile essentielle d’Eucalyptus Radiata bio pour ses qualités à faire face au rhume.

Pour cela, mettre 2 gouttes sous la langue ou dans une tisane (mettre les 2 gouttes sur le sachet de tisane avant de le plonger dans l’eau) et boire la tisane 4 fois par jour pendant 2 jours. On peut aussi faire une grande inhalation au-dessus du flacon 4 à 6 fois par jour. En cas de toux ou bronchite, masser le haut du dos et le thorax 4 fois par jour en mélangeant l’huile essentielle avec une huile végétale (toujours 1 goutte d’huile essentielle pour 4 gouttes d’huile végétale). En cas de rhinite ou sinusite, inhaler 2 gouttes sur un mouchoir 5 fois par jour.

 

En cas de laryngite ou pharyngite, mettre 2 gouttes sous la langue ou dans une tisane avec du miel. Et en cas de flemmingite...  va te coucher, feignasse !

L’huile essentielle de Cyprès bio

Elle est recommandée en cas d’infection respiratoire ainsi qu’en cas de bronchite, grippe et toux.

Il faut masser le haut du dos, la colonne vertébrale, le thorax, les épaules et la plante des pieds (1 goutte d’huile essentielle pour 4 gouttes d’huile végétale). En cas de sinusite, appliquer sur les sinus. En cas d’extinction de voix, 1 goutte dans une cuillérée de miel.

L’huile essentielle de menthe poivrée bio

Elle est utilisée en cas de mal de tête (en l’appliquant sur les tempes) et également en cas de nez bouché (1 goutte sous le nez). Attention avec cette huile essentielle, elle n’est pas à appliquer près des yeux (on sait ce qui est arrivé à Gilbert Montagné !). En cas de contact avec les eux, il faut les rincer avec une huile végétale. 

L’huile essentielle de citron bio

Cette huile permet de stimuler les défenses immunitaires et désinfecte l’atmosphère pour les enfants malades en mettant quelques gouttes sur un mouchoir posé près du lit.

 

A retenir : 

En prévention des virus : l’huile essentielle de Ravintsara bio (principalement en inhalation)

Si le rhume est installé : l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata bio (principalement en infusion avec du miel)

En cas de toux difficile à faire passer : l’huile essentielle de Cyprès bio (principalement en application sur le thorax avec de l’huile végétale)

En cas de nez bouché : l’huile de menthe poivrée bio (1 goutte sous le nez)

Pour désinfecter une pièce et éviter les épidémies :  l’huile essentielle de citron bio (quelques gouttes sur un mouchoir)

 

Prudence avec les huiles essentielles ! Elles ne peuvent pas être utilisées par tout le monde, notamment les femmes enceintes et les jeunes enfants. De plus, il ne faut jamais les utiliser pures sur la peau, il faut toujours ajouter un peu d’huile végétale (l'huile d'olive/tournesol, ça reste pour les pâtes !). Et en cas de doute, toujours demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

 

 

Et toi, as tu des huiles essentielles à recommander

pour passer l’hiver sans être malade ?

Commentaires: 1
  • #1

    pierre (mercredi, 21 juillet 2021 20:04)

    Je ne consomme pas d’huiles essentielles : un bon krog et au lit �

ET SUR LE MÊME SITE...