CETTE CHRONIQUE TE PLAÎT ?

Découvre d'autres écrits dans notre Newsletter, chaque mois !


SOCIÉTÉ I LA LSF


P A R   S E V E R I N E   L E   T  .   -  1 8 . 0 9 . 2 0 2 0

(c) osonsladifference.org
(c) osonsladifference.org

LSF...

 

La LSF vous connaissez ?

 

Je vous donne quelques indices : les textos, les mails, les snaps, les posts , les smileys, les emojis et les gestes.

Qu'ont-ils tous en commun ? La communication.

 

 

 

 

U N E   A U T R E   L A N G U E . . .


(c) linflux.com
(c) linflux.com

A l'heure des réseaux sociaux où la communication reste virtuelle, je veux ici vous parler de la LSF : la Langue des Signes Française.

C'est une façon de communiquer en signant par gestes avec les mains et les expressions du visage, pour les personnes sourdes ou muettes francophones,la LSF est une langue à part entière.

 

Il y a environ 200 000 personnes qui la pratiquent en France.

Cette langue tend à se démocratiser dans certaines administrations ,dans les établissements d'accueil du jeune enfant, chez les assistantes maternelles et également par la mise en place d'ateliers parents-enfants.Il existe certains lycées où la LSF est une option au baccalauréat.

 

A l'heure où l'on parle d'inclusion, il est plus que temps que cette langue soit reconnue comme universelle au même titre que l'anglais.Même si la LSF diffère d'un pays à l'autre et d'une région à l'autre, il y a des signes communs qui facilitent la communication.

A C C E S S I B L E   À   T O U S . . .


(c) chasse-aux-livres.fr
(c) chasse-aux-livres.fr

Nombreux sont les bénéfices de pratiquer cette langue peu reconnue.

Tout d'abord, c'est l'opportunité de communiquer pour les personnes sourdes et malentendantes qui n'ont pas eu accès à la LSF auparavant.

 

Ensuite, les personnes qui côtoient dans leur entourage professionnel et personnel des personnes sourdes et malentendantes, souhaitent communiquer plus facilement en apprenant la LSF .

 

Enfin, acquérir la belle langue qu'est la LSF est également un enrichissement personnel. Pour un enfant « tout venant  »,qui n'a pas encore acquis le langage oral,la LSF va être un véritable tremplin pour l'acquisition du langage verbal.

 

 

Je m'explique : vers 8 mois l'enfant acquiert la pince pouce-index, lui permettant ainsi d'accroître sa coordination oculomotrice et pouvoir ainsi reproduire les gestes qui lui sont enseignés. Il parvient ainsi formuler ses demandes et être moins frustré. Ce langage nécessite une totale attention à l'autre car il induit une relation duelle.Il a même été prouvé qu'en crèche , utiliser ce langage permet de réduire le bruit.

 

L'enfant va commencer avec la communication gestuelle appelée Bébé-Signe.Des ateliers parents-enfants sont déjà mis en place. Comme celui de « C'est Signé Claire » où le Bébé-Signe est enseigné. Ce qui prouve que la LSF se développe puisque lors de ces ateliers certains signes sont issus de cette langue.

E N   É M E R G E N C E . . .


(c) aedis-editions.fr
(c) aedis-editions.fr

Afin d'en savoir plus sur le développement de cette langue, j'ai eu l'opportunité d'interroger Patrice Papin à l'initiative de l'émergence de la LSF en Finistère Sud.

 

Son idée première : apprendre cette langue, idée qui a mûri dans son esprit pendant 30 ans. Un accident de la vie lui a permis de pouvoir consacrer du temps à cette langue. Il consulte Facebook en septembre 2019 pour y rechercher des cours des cours dans la région. Après plusieurs recherches sur Quimper et ses alentours ,il constate qu'il n'y a plus rien de mis en place pour apprendre la LSF.Hormis à la MJC de Douarnenez mais la poursuite des cours en 2020 est loin d'être acquise.

 

 

Il remarque aussi que de nombreuses personnes sur Facebook étaient elles aussi intéressées pour apprendre la LSF. Il prend alors contact avec l'URAPEDA (union régionale des associations de parents d'enfants déficients auditifs). Cet organisme donne des cours en Bretagne et dans la Loire Atlantique.Le siège social se trouve à Rennes, et certaines antennes comme Lorient et Quimper, ne sont que des bureaux d'informations. Seule l'URAPEDA basée à Brest dispense des formations et des stages.

 

Suite à ce constat, Patrice Papin décide de créer une page Facebook le 29 décembre 2019, où nombreuses sont les demandes d'adhésion au groupe(privé), afin de le suivre dans cette belle aventure.Il a rencontré 4 personnes motivées pour le soutenir dans ce projet de création de cours à Quimper, dont Angélique Gazzarin, qui est maintenant administratrice adjointe du groupe.

 

La page « Bougeons pour des cours de langue des signes française sur le Finistère sud » est maintenant très active et accueille régulièrement de nouvelles personnes.Il y a actuellement 141 membres.Cependant, encore aujourd'hui, des médecins sont contre la LSF. Sachant que les implants cochléaires sont à 50% supportés.

 

Son but est de proposer ses services à l'ensemble de la Cornouaille. Le groupe se propose d'informer les élèves sur les possibilités de formation délivrées par l' URAPEDA comme par exemple des cours du soir à la MPT de Penhars à et à la MJC de Douarnenez(cours qui cette année sont complets).Même si l’essentiel des formations ont lieu à Brest.

 

L'URAPEDA suit bien ce partenariat. Patrice et Angélique suivront donc une formation intensive de 360 heures qui représente un niveau 12, à Brest. A l'issue de celle-ci,ils seront diplômés.

 

A compter de Janvier 2021, ce groupe Facebook deviendra une association à part entière, qui permettra d’organiser des réunions pour permettre aux élèves de trouver ou de poursuivre leur formation et suivre ainsi leur progression.

Dans un futur proche, il y a un projet de créer des cours supplémentaires en Cornouaille (à Concarneau,à Châteaulin …).

Des activités telles que des sorties dans des musées, des lieux comme Océanopolis accompagnées par d'un traducteur LSF seront organisées.

Les cours de LSF ont pour vocation de s'étendre dans la France entière, dans notamment les administrations .

 

Contacts sur Facebook : - Bougeons pour des cours de langue des signes française sur le Finistère sud

                                                               - C'est signé Claire 

 

 

Et vous, prêts pour tenter l'aventure ?

Commentaires: 3
  • #3

    Tony (dimanche, 17 janvier 2021 13:12)

    Une association qui œuvre pour une action aujourd’hui encore trop peu représenté en local (à mon sens) ! Encouragements et soutien à cette belle initiative !

  • #2

    Patrice PAPIN (jeudi, 24 septembre 2020 20:24)

    Merci à Séverine et Kactus pour cet article qui met en valeur la LSF. Vous avez été nombreux à croire en ce projet un peu fou qui était de relancer la Langue des Signes Française sur le Finistère Sud. Grâce à vous ce projet a pu se réaliser, et ce n'est que le début car d'autres cours manquent en Cornouaille. Comme le précise l'article, le groupe "Bougeons pour des cours de Langue des Signes Française sur le Finistère Sud", va devenir une association à compter de 2021. Le groupe et l'association seront deux entités à part entière et fusionnelles. Il sera possible de rester ou devenir membre uniquement du groupe Facebook, comme il sera possible d'adhérer à l'association, et ainsi bénéficier de l'accès au groupe Facebook (automatiquement), et ainsi des sorties, des activités qui seront créées autour de la LSF. Vous êtes prêts à nous rejoindre dans cette belle aventure autour de la Langue des Signes Française. N'hésitez pas.... Moi et Angélique sommes prêts à vous accueillir.

  • #1

    C'est signé Claire (jeudi, 24 septembre 2020 15:25)

    Un grand merci à Severine , de consacrer un article à cette superbe Langue qu'est la LSF ! En effet des cours ont commencé sur Quimper c'est une très belle initiative de Patrice Papin. Merci également de souligner qu'on peut commencer très tôt avec le bébé-signe qui permet au tout petit de communiquer ses besoins et mieux comprendre l'adulte lorsqu'il accompagne ses propos de signes. La communication gestuelle et la LSF ont en commun cet outil visuel tellement enrichissant pour la communication ! Merci Kactus d'en faire profiter tout le monde ! un très bel article !

ET SUR LE MÊME SITE...