GAMING I APPLIS MOBILES : LA NOUVELLE ÈRE DU JEU.


P A R   R É G I S   P .   -  3 1 . 1 0 . 2 0 2 2

(c) noypigeeks.com
(c) noypigeeks.com

S'il existe bien un constat à faire ces dernières années en termes vidéoludiques, c'est que outre les très réputées PlayStation, Xbox ou Wii, quelles que soient leurs dénominations exactes en fonction de leur année de sortie, un phénomène parallèle a fait une montée révolutionnaire dans l'univers des jeux vidéos, c'est bien l'arrivée exponentielle des applications pour téléphones cellulaires ou mobiles, plus précisément nos légendaires smartphones.

 

Et je vous propose aujourd'hui de nous intéresser tout particulièrement à cette catégorie de jeux qui, indéniablement, surplombe tous les autres supports qui ont bercé toute une génération !

 

Tout d'abord, il faut entendre l'une des raisons majeures de leur succès : son public ! En effet, contrairement aux jeux sur PC ou consoles, axées aux inconditionnels des jeux vidéos et autres passionnés qui connaissent les rudiments des jeux vidéos, les applications s'adressent absolument à TOUS les publics ! Il n'existe point de notion d'âge, de registre, de compétences ( j'entends par compétence que jouer à un jeu sur console de salon ne s'improvise pas, il faut savoir manier la manette avec doigté ! ), ni même de connaissances ( en règle générale, lorsque l'on joue à FIFA 2022 on connaît les règles du foot sur le bout des orteils... euh des doigts, pareil pour Final Fantasy XII où on aura préalablement achevé les différents opus et où on connaîtra l'entièreté des pouvoirs et autres historiques des personnages dont est composé le jeu )

 

 

QUAND UNE APPLI S'AVÈRE LUDIQUE ET/OU UTILE


(c) creapills.com
(c) creapills.com

Ici, on peut débuter une partie l'esprit léger. En deux trois «  slides «  ( mouvements du doigt sur notre écran digital ), et nous voilà embarqués dans une partie où, bien souvent, les règles sont simplifiées afin d'être ouvertes à tous. Les passionnés des jeux vidéos cités précédemment pourront cependant monter au créneau en indiquant que la difficulté d'un jeu s'avère à juste titre le sel comme étant l'ingrédient incontournable d'un jeu vidéo abouti, et nous ne leur donnerons pas tort, cependant nous nous pencherons volontiers sur ces applications aux règles souvent basiques et ce car nous ne l'utiliserons pas en remplacement de sa consoeur de salon, mais en complément ou, pour les utilisateurs néophytes de ces applications à portée de main, en mode découverte du monde vidéoludique.

 

UN premier constat est donc d'ores et déjà établi : il n'existe, à proprement parler, aucune rivalité entre ces deux supports puisqu'ils ne s'adressent pas au même public et / ou à la même utilisation. Il ne s'agit donc pas là de promouvoir l'un au détriment de l'autre, mais bien d'essayer de comprendre les raisons pour lesquelles ces «  petites «  applications explosent actuellement sur le marché des jeux dématérialisés.

 

L'une des premières explications de ce phénomène est son tarif préférentiel. Il faut compter entre cinq et huit euros pour l'acquisition d'une application mobile, contre soixante à soixante-dix pour une plateforme de salon ( là encore, il ne s'agit pas d'une véritable comparaison puisque la qualité graphique est moindre, les décors généralement moins aboutis, le travail sur la bande-son moins aiguisé, et surtout la durée de jouabilité est plus faible ).

Il faut cependant démontrer que pour les non-passionnés de jeux vidéos, il sera nécessairement tâche plus aisée de débourser six euros dans une application portative que dix fois plus dans un jeu où, de surcroît, il faudra s'être équipé conséquemment d'une console qui, à elle seule, coûtera entre cinq et six cents euros ( pour les dernières moutures commercialisées )

 

A côté de cela, il faut cependant apporter la précision que, dans le cadre des jeux sur application, il y aura pléthore de contenus additionnels qui eux s'avèreront coûteux et ce pour des résultats qui ne seront pas toujours à la hauteur de l'investissement. Attention donc de maintenir son portefeuille à flot en utilisant son click digital avec parcimonie.

A contrario, il faut stipuler qu'un grand lot de petites applications, non comparables à de véritables jeux qualitatifs, sont, pour l'heure, totalement gratuites. Là encore, il s'agit généralement de jeux passe-temps et non le fruit d'une véritable passion vidéoludique ).

 

Car non, Appli n'est pas nécessairement synonyme de jeu vidéo et il existe une pléthore d'applications, utiles dans la vie de tous les jours, lesquelles n'ont rien en commun avec un jeu à proprement parler. On pourra citer en exemple des applications aussi diamétralement opposées que du Sudoku à Flashlight ( il s'agit d'une lampe torche ), du GPS Waze à StarMaker ( karaoké ), ou encore du Traducteur Meow ( reconnaissance des différents miaulements félins, très utile n'est-ce pas ! ) à Duolingo ( pour l'apprentissage des langues étrangères ), soit autant de divertissements que d'applications utiles et qui peuvent s'utiliser n'importe quand au quotidien, et ce par tous les publics.

 

 

LES ATOUTS DES APPLIS PORTATIVES


(c) phonandroid.com
(c) phonandroid.com

On arrive alors à l'indéniable atout qui caractérise l'application : de par son support, à savoir le téléphone portable ( même si on peut également installer la plupart des références sur tablette ou ordinateur ).

 

En effet, l'aspect portatif est la plus forte raison de son succès : de nos jours, quasiment tout le monde est équipé d'un téléphone cellulaire, et plus précisément d'un smartphone car celui-ci sert pour moult démarches, téléphoner à ses proches bien sûr, mais pas que ! Prendre des photos et les poster sur Facebook ou Instagram ( deux autres applications que l'on ne vous présentera plus ), communiquer via des messageries instantanées ( Messenger ou WhatsApp pour citer les plus renommées ), gérer son compte bancaire en ligne ou encore... effectuer ses courses au Drive du coin. Vous l'aurez saisi, le smartphone s'avère L'EQUIPEMENT indispensable à maintenir dans sa besace ou dans la poche pectorale de son veston.

 

Aujourd'hui, le téléphone portable est l'objet que l'on utilise le plus souvent dans la journée, approximativement trois heures et demie par jour, cela peut paraître beaucoup ou très peu selon les personnes, mais rassurez-vous, les français ne sont «  que «  quinzième dans le classement mondial ! Tout ceci justifiant le succès colossal de ces petites applications portatives et intuitives qui servent bien souvent de passe-temps : entre deux rendez-vous professionnels, dans une salle d'attente, dans un transport en commun, voire.... pendant la pause déjeuner dans sa voiture ou.... au travail / en cours ! Attention, cette option est à pratiquer en toute discrétion et je ne saurai être tenu pour responsable si votre chef / prof vous surprend en flagrant délit !

 

Un autre avantage de ces nombreuses applications, petites merveilles de la technologie moderne, c'est son occupation de temps. Tandis qu'un jeu vidéo implique un nombre d'heures conséquentielles et une assiduité relative afin de maîtriser les différentes actions à mener, les armes de combats ou autres techniques de jeux, l'application peut être utilisée avec parcimonie durant cinq minutes et reprise le soir. Pour les «  casual-gamers «  c'est l'idéal. Cependant, cet avantage peut aussi provoquer l'effet inverse, avec un tenant chronophage lorsque ce téléphone nous suit partout ( je parle en connaissance de cause car il m'est arrivé jadis de passer moult heures sur un jeu pour arriver au terme du niveau final, ceci étant plus pratique avec une plateforme portative )

 

D'autres inconvénients sont à déplorer, telles les éventuelles pertes de données d'applications où nous avions bien avancé, et ce lors d'importantes mises à jour de logiciels sur le smartphone, lors de changement de téléphone voire, et c'est bien pire, lors de mises à jour du jeu qui seront non compatibles avec notre version actuelle de mobile. Vous dites alors adieu à la dizaine d'euros dépensé et surtout aux nombreuses heures durant lesquelles vous aurez tâché d'avancer vers le dénouement du jeu. A noter également que certaines références disparaissent purement et simplement de l'offre, et ce pour des raisons de droits de licences ou autres motifs externes à votre appareil, bien que vous restiez le seul lésé dans ce cas de figure.

 

En outre, il faut préciser que beaucoup d'applications diffèrent selon le système d'exploitation, à savoir Apple Store(pour la marque éponyme) et Android (pour les Smartphone toutes marques confondues excepté Apple).

On notera que la plupart des applications s'avèrent légèrement plus coûteuses sur la marque de la pomme croquée, mais que celles-ci sont plus fiables (pas ou peu de risques de bugs internes, et un transfert des données plus garanti en cas de changement d'équipement via le iCloud). L'inconvénient se présentant surtout pour les jeux en réseaux ou en multijoueurs lorsque vous ne pouvez pas défier vos amis parce qu'ils ne disposent pas du même appareil et donc pas des applications similaires.

 

 

DES APPLIS POUR TOUS 


(c) marmaladegamestudio.com
(c) marmaladegamestudio.com

Parmi les atouts incontournables de l'application mobile, on retrouvera la très large palette de styles. Si il existe une pléiade de jeux qui ne peuvent être considérés comme tels, force est de constater qu'il y en a pour tous les styles :

les jeux qui s'avèrent être des portages d'anciennes consoles de jeux ( vous retrouverez ainsi des Mario ou des Sonic lors de leurs épiques débuts sur Nintendo NES ), des jeux plus anciens encore à faire découvrir à nos nouvelles têtes blondes (de Tetris à Space Invaders en passant par l'indémodable Pac-Man ), des jeux tirés directement des jeux télévisés ( on retiendra le très bon jeu culturel «  Tout le monde veut prendre sa place «, la version karaoké de «  The Voice «  ou bien le «  Slam «  aux couleurs des plus flashy ) ou des jeux de société «  rétro «  versions numériques ( les échecs, le Monopoly, l'inimitable «  Qui est-ce «  ou le très rajeuni Cluedo qui nous rappellera nos après-midi jeux de société à dénouer l'assassinat du Docteur Lenoir à coups d'accusations fantaisistes ).

 

Bref, vous l'aurez saisi, il y en a pour tous les goûts et il n'est pas rare de chercher sur le fournisseur d'applications en ligne, après le visionnage d'une émission télé, une soirée jeux ou bien une session jeux vidéos avec des amis, la version miniature et numérisée du jeu afin de pouvoir retrouver le modèle réduit dans sa poche.

Tous ces petits jeux sont faciles d'accès, leur gameplay est adapté à tous les joueurs et surtout on s'amuse dès les premières secondes, là où, dans bon nombre de véritables jeux vidéos, la narration peut être lente et surtout la prise en main laborieuse.

 

Cela étant, en effectuant quelques pointilleuses recherches, je réalise que désormais, les applications pour téléphones peuvent se connecter directement aux manettes des consoles de salon. La révolution ne fait donc que commencer et il n'est point nécessaire de placer ces deux supports en rivalité car elles peuvent servir la même cause, celle du divertissement vidéoludique... Affaire à suivre !

 

Sur ce, je vous ai suffisamment exposé les avantages suscitant le succès de ces merveilles technologiques, il est grand temps que je vous dresse la liste des cinq applications que j'ai moi-même sur mon téléphone et qui ne me quittent plus ( car il se trouve que, moi aussi, je suis un utilisateur régulier de certaines applications me servant au quotidien.... ou presque ! ) :

 

 

MON TOP 5 APPLIS DE POCHE


(c) android.smartphonefrance.info
(c) android.smartphonefrance.info

Cinéville

Rien de tel que d'appuyer directement sur le logo de l'application, celle-ci me propose de choisir entre les divers cinémas des alentours ( Cinéville de Quimper, de Pont-L'Abbé, de Concarneau, le Katorza, … ) et après choix du jour où je souhaite voir le programme, je peux scruter les horaires en fonction de mon planning et de mes envies du moment. Elle n'a rien de révolutionnaire en soit mais elle est bien pratique ! Et c'est aussi cette praticité que l'on apprécie dans bon nombre de ces applis mobiles.

 

Star Realms

À la base, Star Realms est un jeu de cartes avec des vaisseaux spatiaux et chaque joueur possède un deck avec lequel il doit démolir la base de l'adversaire (ou des adversaires même si en l'occurrence dans la version numérique ça ne se dispute qu'à deux). 

 

Ce jeu, je l'ai découvert lors d'une partie entre amis et j'ai de suite accroché car il mêle stratégie, esprit mathématique de probabilité, chance et possibilités variées de modifier son jeu selon que l'on opte pour une stratégie offensive ( avec les cartes vertes ou rouges principalement ) ou défensive ( les cartes bleues ou jaunes ). Il existe aussi l'option de faire des combos de cartes ce qui permet d'ouvrir des actions supplémentaires, bref, ce jeu est truffé de possibilités ce qui rend chaque partie différente et la montée des niveaux aléatoire.

 

Depuis, j'apprécie d'effectuer une partie de temps à autre lorsque je dispose de cinq minutes de liberté entre deux tâches quotidiennes ou / et professionnelles car j'en connais tous les ressorts et ça correspond alors à un temps de relâchement cérébral. Seul bémol, la version mobile n'est pas forcément adaptée à la vue de tous car les symboles des cartes sont plutôt microscopiques. Il faut, au choix, avoir des yeux de

lynx ou, comme c'est mon cas, connaître les effets des cartes par cœur.

 

Mot du Jour

C'est l'application que je consulte une fois par jour, à la même heure, et ce sans même avoir besoin d'y penser, le MDJ ( Mot du Jour ) se définit de la manière la plus simple qui soit : c'est un dictionnaire de mots peu ou plus usités qui indique, à raison quotidienne, un mot désuet et nous transmet le sens du mot en complément d'une phrase pour le placer dans un contexte. L'opportunité d'étoffer votre riche vocabulaire et de remettre au goût du jour certains mots qui n'étaient pas si mal finalement si on les compare à certains affreux néologismes qui inondent nos conversations modernes. Franchement, n'est-il pas préférable de formuler ainsi :

« Je vous trouve très distinguée, permettez-moi de vous faire la cour ! "

que de clamer, en toute modernité : «  T'es trop cool meuf, tu veux sortir avec moi ? " 

 

RTL2

Bien entendu, cette station de radio est susceptible d'être modifiée si vous préférez Europe 2 ou NRJ, mais j'avoue qu'en ce qui me concerne, j'apprécie de pouvoir écouter la radio sans devoir chercher une station à l'ancienne sur les ondes FM du poste de radio. Avec l'application, vous évitez également tous les grésillements propres à la réception par antenne et on peut de surcroît écouter les podcasts des émissions diffusées lorsque l'on est absent. Et pour moi c'est l'idéal car ça me permet de penser à la brancher, cette radio, car sinon j'ai tendance à oublier l'essentiel : mettre un fond musical.

 

Synonymes

Comme son nom l'indique, cette application propose de nous transmettre, à partir d'un mot choisi, l'ensemble de ses synonymes. Vous me direz, ça n'a rien de transcendant et il suffit d'ailleurs de taper «  synonyme untel «  sur la barre de recherche de votre navigateur, lequel vous proposera alors une liste non-exhaustive de mots ressemblants, de par leurs sens, au terme précédemment choisi. Sauf que moi je trouve plus simple d'avoir recours à cette méthode, notamment lorsqu'il faut en faire plusieurs d'affilée.... c'est pratique car il n'y a nul besoin de connexion internet une fois l'application installée, ainsi, lors de la rédaction d'un rapport professionnel ou d'un écrit personnel, vous ne serez plus interrompu par le message inopiné d'un ami.... enfin d'un pote.... enfin d'un partenaire... d'un camarade... d'un allié... d'un complice.... bref d'un copain quoi ! Je ne vais pas vous dresser la liste de tous les synonymes tout de même !

 

Et vous, que pensez-vous

du monde de l'application-tout-terrain ?

Commentaires: 2
  • #2

    andre (mardi, 01 novembre 2022 16:53)

    J’adore les app de jeux TV! j’ai slam sur android, ça me fait passer le temps!

  • #1

    lilian (mardi, 01 novembre 2022 16:50)

    Ça reste pratique dans beaucoup de situations : mon meilleur jeu sur mobile, c’est Waze avec la volaille ��‍♂️