CONSO I ACHETER SA VOITURE : EN ROUTE VERS LE BON CHOIX !

P A R    R E G I S . P    -   0 3 . 1 1 . 2 0 1 9


(c) pour-ma-voiture.com
(c) pour-ma-voiture.com

La voiture est loin d'être un simple moyen de locomotion pour se rendre d'un point A à un point B. Une récente étude (bon, elles sont supposées être toujours récentes, CQFD) indique qu'un français passe en moyenne 1h40 par jour à bord de son véhicule, soit 7h32 par semaine, soit environ 33 heures par mois, soit.... bon je vous laisse faire le calcul annuel !

 

Au final, un français passerait, toujours selon cette pointilleuse étude, trois ans et dix mois dans sa voiture au cours de son existence, soit l'équivalent d'une importante relation amoureuse : c'est dire l'importance de choisir un bon compagnon de route !

 

La voiture est aussi le seul endroit où on ose impudemment 

(soyons honnêtes !) chanter à tue-tête des refrains qui ont bercés notre jeunesse, donner tous les nominatifs de volatiles à nos compatriotes automobilistes pour un refus de priorité, ou encore retirer les doigts de son nez après y avoir fait le ménage...

 

En somme, le choix de se porter sur l'achat d'un véhicule plutôt qu'un autre n'a rien d'anodin. Ainsi, il convient de déterminer quel genre de conducteur tu es afin de savoir ce que tu exiges de ton véhicule :

 

- la performance (attention car qui dit cheval fiscal dit importante mensualité d'assurance)

- la praticité (une petite voiture de ville munie de la direction assistée pour effectuer son créneau en toute sérénité)

- la puissance (quel intérêt de disposer d'un moteur puissant sous le capot puisque les limitations de vitesse sont de plus en plus strictes ?)

- la modernité (rien de tel que rouler dans une voiture disposant des technologies de pointe tel l'écran tactile permettant de se sentir chez soi.)

 

...et l'allure générale car beaucoup de passionnés (de psycho)  le diront : le choix du véhicule reflète un peu l'image de son conducteur.

(NDLR : aucune étude ne prouve ce fait contestable à souhait !)

 

Et n'omettons pas que la voiture peut Également s'avérer, pour certains célibataires endurcis, une arme de séduction de premier plan

En premier lieu, et avant d'aborder tout aspect financier, il faut savoir qu'il n'est plus nécessaire d'être propriétaire de son véhicule. En effet, à l'heure oÙ la tendance est au changement permanent, tout concessionnaire se doit de mettre À la disposition de ses clients des solutions de repli pour éviter de devenir le propriétaire définitif de son véhicule. 


(c) leolagrange-conso.org
(c) leolagrange-conso.org

P R E M I E R   D I L E M M E

LLD (Location Longue Durée) ou LOA (Location avec Offre d'Achat)

 

Parmi les avantages communs à ces locations en CDD, on retrouve la maîtrise de son budget grâce à des mensualités fixes, l'absence d'obligation d'apport financier lors de l'ouverture du contrat, et le plaisir de rouler dans un véhicule neuf et de pouvoir renouveler son contrat avec un nouveau modèle.

 

En revanche, il faut savoir que le coût réel de ces locations est plus onéreux sur le long terme qu'un achat direct et que des frais additionnels peuvent vous êtres attribués lors de la facture de restitution (éraflure carrosserie, traces d'usure, et un forfait kilométrage est à ta charge si tu dépasses ton prévisionnel, donc si tu roules beaucoup, cette alternative n'est pas faite pour toi ! )

 

Pour les différences notables, on dénote en LLD la rupture du contrat non réalisable et l'impossibilité d'acheter le véhicule à l'issue de ce contrat, contrairement au LOA où on peut même l'effectuer avant l'échéance ou bien céder sa voiture en contrat leasing à un tiers.

 

Néanmoins le contrat LLD permet de bénéficier de l'entretien permanent du véhicule, d'une voiture de prêt en cas de panne ainsi que d'une assurance auto préférentielle (bien que pas forcément la plus adaptée puisque ne proposant pas de garanties contre le vol ou la destruction). Mais en LOA, on est dans l'obligation de restituer le véhicule à l'état neuf et on reste totalement indépendant quant aux aléas de la route.


(c) Autoplus
(c) Autoplus

S E C O N D   D I L E M M E 

Essence ou Diesel (mais pas que !)

 

Le choix de la carburation dépend d'un facteur essentiel : ta consommation personnelle.

 

En effet, selon que tu roules moins de 10 000 kilomètres par an pour effectuer de courts trajets ou qu'au contraire tu sois constamment au volant de ta voiture, qui plus-est en effectuant des trajets sur autoroutes et / ou quatre voies, ton choix va alors différer.

 

En effet, au-delà de 20 000 kilomètres par an, l'amortissement d'un véhicule diesel devient moins conséquent que rouler à bord d'une essence !

 

À noter tout de même que ces derniers mois, la question du budget carburant est de moins en moins pertinente puisque le prix au litre des deux sources d'énergie moteur a tendance à se rapprocher. Actuellement, une différence moyenne de cinq centimes se note entre les deux carburants, raison pour laquelle les futurs acheteurs songent de plus en plus à la transition écologique : l'acquisition d'un véhicule moins polluant ( ce qui est bon pour la planète et donc pour notre conscience ) est certes plus onéreux mais permet sur le long terme d'effectuer des économies non négligeables.

 

Parmi ces options tendances figurent la voiture hybride et la voiture électrique.

Tandis que l'Hybride jongle entre les qualitatifs écologiques et économiques, grâce à sa batterie qui se recharge électriquement au freinage (ce qui en passant est également le fonctionnement de tout être humain) et son moteur thermique qui prend le relais lors des accélérations, l'Électrique, elle, repose sur un concept simple puisqu'elle propose une totale alternative au carburant en passant non pas à la pompe, mais à la prise en utilisant la seule source d'énergie électrique pour nourrir son moteur.

 

À noter qu'un bonus écologique est déduit de la facture lors de l'achat d'une voiture électrique ! Alors pourquoi ne pas diriger votre premier geste écolo vers ton choix de voiture ?


(c) Autoplus
(c) Autoplus

T R O I S I È M E   C H O I X   C O R N É L I E N

Occasion ou Neuf ?

 

Tout d'abord, gare aux arnaques d'annonces trop parfaites sur le Bon Coin ! (une Fiat 500 datant de moins de 5 ans munie de 50 chevaux fiscaux avec moins de 50 000 kilomètres au compteur pour seulement 5000 €, c'est louche ! Paroles de l'Argus !) 

 

Fuyons aussi les annonces voulant vendre un véhicule en évoquant un tarif négociable ou encore celles ne montrant que peu de visuels ! (Une voiture, ça se choisit aussi pour son "physique" ! )

 

Mais.... et le prix dans tout ça ? Il faut savoir que la somme moyenne qu'un français investit dans l'achat d'une voiture d'occasion est d'approximativement 15 000 €, tandis qu'on estime que ce même français (enfin ce n'est pas le même, mais vous saisissez la nuance !) dépense 25 000 € pour l'achat d'une voiture neuve, auxquels il convient dans les deux cas d'y ajouter les frais supplémentaires d'assurance, de mise en route du véhicule avec immatriculation.

 

Selon un sondage ( tout aussi récent que l'étude citée précédemment ), les trois premiers critères optés par les français pour acter leur choix seraient le modèle, le budget et la consommation de carburant pour du neuf : pour un véhicule d'occasion, l'intérêt du modèle passe au second plan puisque le kilométrage déjà effectué prend une place prépondérante.


(c) chanoine.fr
(c) chanoine.fr

...et le plaisir du confort dans tout ça ?

 

Une voiture se choisit impérativement en fonction du nombre de passagers qui occuperont l'habitacle. En effet, difficile de caser Papa, Maman, les jumeaux, le chien et Tatie Germaine dans une Mercedes Cabriolet au même titre qu'il serait peu judicieux pour un célibataire d'opter pour un Espace Renault dans l'optique d'accueillir un jour une grande famille à son bord ! Citadine, Berline, Break, Coupé, il en faut pour tous les goûts !

 

Qu'il te faille une voiture familiale, un sportive, une qui fasse familiale et sportive, un modèle prioritairement munie des options dernier cri aussi inutiles pour la conduite tels que : le radar de recul pour une Smart, le lecteur CD audio à l'heure où les clés usb et autres smartphones ont pris le monopole, le détecteur sonore de franchissement de ligne que l'on désactive à vitesse grand V ou encore.... 

( n'ayons pas peur de le dire ) un toit ouvrant pour circuler dans notre région bretonne !

 

Restent les aspects strictement conventionnels tels que :

- sa couleur (bah oui, ça devrait tout de même être l'argument premier !)

- son option de levier de vitesse (qu'il soit en boîte automatique pour les modèles haut de gamme ou les automobilistes préférant laisser la gestion de leur conduite ou en boîte manuelle pour ceux qui apprécient d'embrayer/débrayer à tout-va, d'autant que le moteur y est moins gourmand)

- sa consommation (bien sûr, tous les carburants coûtent chers, mais savoir combien elle perd de litre au cent, c'est essentiel !)

- et.... sa marque ! Acheter allemand, c'est tout de même autre chose qu'italien ou français ! Les fins connaisseurs ne pourront pas prétendre le contraire !

 

Au fait, j'ai omis de vous présenter un autre angle d'options concernant l'acquisition de votre futur bolide :

Et si vous optiez pour une autre catégorie de véhicule motorisé : vélo, scooter ou même.... le bus ? ( enfin les transports en commun ! )

 

Je plaisante, excusez-moi, mais je ne pouvais pas passer à côté de cette boutade !

 

Et toi, ta voiture, tu l'as choisie selon quels critères ?

Commentaires: 0

ET SUR LE MÊME SITE...


FACEBOOK

    IGTV